Bannière Faculté des arts Institut du patrimoine

Monique Provost débute un stage postdoctoral sous la direction d'Yves Bergeron au sein de l'Institut du patrimoine.  

monique provost

© Christine Chevalier photographe

En ce début d’année 2018, Monique Provost vient de débuter un stage postdoctoral sous la direction d’Yves Bergeron au sein de l’Institut. Monique a soutenu une thèse en ethnologie à l’Université Laval (2016) sous la direction de Laurier Turgeon ayant pour titre « Les usages sociaux du djembé au Québec: construction locale d'un patrimoine culturel immatériel mondial ». Elle a pour principal mandat durant son stage post-doctoral d’organiser une consultation sur le patrimoine culturel immatériel (PCI) dans le réseau des musées montréalais. 

Le PCI a été reconnu dans la convention de l’UNESCO en 2003 et dans la définition du musée adoptée par le Conseil international des musées en 2007. La nouvelle loi sur le patrimoine adoptée en 2011 par le gouvernement du Québec intègre la notion de patrimoine immatériel de sorte que les institutions muséales et patrimoniales ont la responsabilité de sauvegarder à la fois le patrimoine matériel et le patrimoine immatériel.