Membres réguliers et associés

Politique d'aide financière pour les membres réguliers et associés de l'Institut du patrimoine de l'UQAM

L'Institut du patrimoine s'est donné pour mission de fédérer des professeurs et des équipes de l'UQAM pour assurer le redéploiement d'une approche transdisciplinaire et contribuer au renouveau de la réflexion sur le patrimoine. Le champ d'action de l'Institut se situe tant dans la recherche fondamentale qu'appliquée, dans l'enseignement aux cycles supérieurs que dans le travail de partenariat avec les organismes du milieu.

L'aide financière apportée aux membres vise à soutenir les initiatives et les projets qui s'inscrivent dans cette optique de coopération et de collaboration pour stimuler les activités et le rayonnement de l'Institut du patrimoine. L'Institut privilégie les activités de diffusion scientifique (conférences, colloques, ateliers, publications, etc.), mais n'accorde pas de soutien aux activités de recherche des membres. En outre, aucune activité individuelle ne sera financée, tant en recherche qu'en diffusion.

La mission de l'Institut est disponible à l'adresse suivante : www.institutpatrimoine.uqam.ca.

Règles générales

Le montant maximum accordé est de 3 000 $. Le soutien est fonction de l'argent disponible, du nombre de demandes déposées et de l'intégration du projet à la mission de l'Institut.

Tous les membres réguliers et associés de l'Institut peuvent déposer une demande. Une seule demande est accordée par année, sauf si les fonds disponibles permettent un plus grand nombre de financements.

La priorité est accordée à la publication dans les Cahiers de l'Institut du patrimoine, à des projets qui fédèrent plus d'un membre et à des réalisations qui assurent le rayonnement et le développement de l'Institut du patrimoine. L'Institut a, par ailleurs, un intérêt pour les projets favorisant une meilleure connaissance du patrimoine de l'UQAM; ces projets pourront alimenter le site Web de l'Institut.

Le comité de sélection est composé de la directrice de l'Institut du patrimoine, de la présidente et d'un membre du Conseil scientifique.

Documents à présenter

Afin de permettre une étude équitable, les demandes d'aide financière doivent comprendre :

• une lettre de présentation du projet. Le texte devrait expliquer brièvement en quoi le projet répond à la mission de l'Institut du patrimoine (1-2 pages maximum) ;
• un budget prévisionnel incluant les autres sources de financement ;
• l'engagement à dépenser le montant accordé pendant l'année universitaire en cours ; les sommes allouées ne peuvent être reportées d'une année financière à l'autre ;
• l'engagement à reconnaître explicitement la contribution de l'Institut.

Dépôt des demandes

Il y a deux concours par année, l'un au printemps pour les projets de l'année qui vient et l'autre à l'automne pour les projets qui ont émergé. Si les ressources financières de l'Institut le permettent, un troisième concours à l'hiver peut être annoncé.